La technologie des jeux en ligne

html5-vs-flash
Par défaut

Avant l’avènement des réseaux sociaux, on passait tous notre temps sur ces jeux en ligne. Les technologies utilisées dans leur développement a beaucoup évolué au fil du temps.

 

HTML5 et Flash

Dans la création de contenu sur internet, Flash et HTML5 se disputent le titre. Pour les usages classiques (animation en CSS, création de sites web…), HTML5 est suggéré. Pour les jeux web, c’est plutôt Flash qui convient. Par contre, les deux technologies sont efficaces pour la vidéo. HTML5 a surtout gagné en notoriété avec le succès de l’iPad et de l’iPhone qui refusent Flash. Mais HTML5 n’est pas encore très usité pour les jeux en ligne.

 

HTML5 et applications natives

Les applications natives sont destinées pour un support spécifique (android, iOS…) qu’on télécharge et qu’on installe sur un l’appareil. Elles sont très rentables pour les éditeurs, car elles peuvent être payantes ou gratuites et inciter à l’achat in-app afin d’avancer dans le jeu.

Les jeux HTML5 sont moins connus. Toutefois, ils sont accessibles via tout type de support. Les applications conçues à partir de cette technologie sont bien plus dynamiques et fluides. Mais, il faut avoir un navigateur pour pouvoir les utiliser, mais ce n’est pas nécessaire d’avoir une connexion. Aussi, ces applications sont souvent gratuites et n’occupent aucune place sur l’appareil. Le HTML5 est aussi profitable aux éditeurs en termes de coût de conception : une seule version pour tous les appareils, accès à différents types de public… Cela étant, les applications HTML5 peuvent ne pas être compatibles avec les anciens navigateurs.

 

L’avenir des jeux HTML et Flash

Les éditeurs envisagent de proposer des jeux sur différents supports. Selon eux, l’avantage de HTML5 est technique, car il permet d’avoir une application utilisable sur tous les appareils. Aussi, il n’y a aucune licence à payer ni de pourcentage à reverser à Adobe ou aux stores sur mobile.

Mais cela ne signifie pas que HTML5 est l’avenir des jeux en ligne. En effet, la plupart des jeux en ligne sont encore sous Flash. Il faudrait un investissement considérable pour les redévelopper. Toutefois, les grands studios commencent à éditer de plus en plus de jeux sous HTML5. En outre, cette technologie devra prochainement faire face à une autre concurrente : Unity. Celle-ci commence à prendre de l’importance parce qu’elle fonctionne à la fois sur PC, sur console et sur mobile.

Laisser un commentaire