Jeux vidéo : Le Sénat crée le statut de ‘gamer professionnel’

ps2 et ps4
Par défaut

Désormais, on peut avoir un statut légal de joueurs professionnels. Lundi dernier, le Sénat a adopté un amendement du projet de loi numérique visant à créer un contrat de travail propre pour les joueurs de jeux vidéo.

Comparable au sport de haut niveau

Le contrat de joueur professionnel est un contrat CDD dérogatoire d’au moins une année. Mais, il ne devra pas dépasser 5 ans, comme celui qui s’applique pour le sport de haut niveau. Dorénavant, les gamers ont un contrat doté d’un autre intitulé de poste ou bénéficient du statut d’autoentrepreneur.

La secrétaire d’État au Numérique affirme qu’environ 200 joueurs gagent leur vie via les concours de jeux vidéo. Aussi, ils sont plus d’un demi-million à participer à des compétitions en ligne ou à des tournois physiques.

Favoriser les compétitions

Le projet de loi ‘République numérique’ sera voté ce mardi dans l’hémicycle. Il stipule que les compétitions de jeux sont autorisées à condition qu’elles soient réglementées. Actuellement, les lois ne permettent pas de développer pleinement ces tournois, car ceux-ci sont souvent associés aux jeux de hasard qui sont prohibés excepté en cas de dérogation spécifique.

Les sénateurs ont adopté un amendement visant à modérer ces tournois. D’après une étude, les tournois de jeux vidéo constituent un marché s’élevant à 600 millions USD chaque année, soit une hausse de 30%/an. Dans l’Hexagone, ils regroupent annuellement 850 000 participants et autour de 4 millions de spectateurs.

Laisser un commentaire